Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Acte 1 Plan de relance

Publié il y a 11 mois

Vous êtes engagé dans la transition écologique ? Cet article est pour vous !

Chaque mois, l’agglo vous propose un coup de projecteur sur le Plan de relance déployé par le gouvernement le 3 septembre 2020 pour redresser rapidement et durablement l’économie française. Ce plan de 100 milliards d’euros s’articule autour de trois volets principaux : l'écologie, la compétitivité et la cohésion.

Ce mois-ci, place à la transition écologique, une filière stratégique à Grand Paris Sud qui compte de nombreuses TPE-PME et artisans dans ce secteur.

30 milliards d’euros du Plan de relance sont destinés aux entreprises concernées pour :

  • réduire les émissions de carbone de 40 % d’ici 2030 (par rapport à 1990) ;
  • soutenir le développement des technologies vertes.

Le Plan de relance pour la transition écologique, c’est quoi ?

  • 105 M€ pour l’instauration d’un crédit d’impôt pour les investissements de rénovation des bâtiments des TPE-PME du secteur tertiaire ;
  • 15 M€ pour l’accélération de la transition écologique des artisans, commerçants et indépendants, grâce au financement de diagnostics et à l’accompagnement ;
  • 35 M€ pour la mise à disposition d’aides forfaitaires pour les actions et investissements dans l’écoconception des produits et des services développés par les PME ;
  • 45 M€ pour la mise en place d’actions d’accompagnement des Entreprises engagées pour la transition écologique (EETE), sous forme d’aide à l’accompagnement et à l’investissement.


Un appel à projets pour vous accompagner

L’appel à projets "Entreprises engagées pour la transition écologique" a pour objectif d'accompagner les entreprises dans :

  • l’industrialisation et la commercialisation de nouveaux produits ou de nouvelles solutions présentant des externalités positives pour l’environnement sur la base de travaux d’innovation déjà réalisés ;
  • le soutien des projets couvrant des activités en vue de la mise sur le marché d’une offre innovante : investissements matériels permettant l’industrialisation de l’innovation, conception et mise en place du processus de fabrication, commercialisation de la solution…

Deux dates à retenir :

  • Une clôture intermédiaire le 15 février 2021, à 16h ;
  • Une clôture finale le 5 avril 2021, à 16h.

Plus d’infos sur agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/dispositif-aide/20201209/aap-eete2020-212 et sur economie.gouv.fr/plan-de-relance#.

Les services de Grand Paris Sud peuvent vous accompagner dans cette démarche : dev-eco@grandparissud.fr.


Une filière éco-activités dynamique sur le territoire

De nombreuses sociétés de l’agglo sont spécialisées dans le domaine de la transition écologique. Une thématique essentielle et un potentiel de développement pour le territoire puisque l’une des filières stratégiques portée par Grand Paris Sud concerne les éco-activités.

Plus de 100 entreprises travaillent dans ce secteur.

2020 a permis de finaliser la création de l’annuaire interactif des éco-entreprises en association avec le PEXE (Portail numérique des éco-entreprises de France), de l’étoffer et le faire connaitre auprès des entreprises de la filière afin de poursuivre la sensibilisation de l’ensemble des aides dont elles pourraient bénéficier.

Les actions 2021

Parmi plusieurs évènements prévus cette année en partenariat avec le PEXE, 2 sont à plus particulièrement à retenir :

  • Le Forum national des éco-entreprises en avril 2021 : ce rendez-vous annuel immanquable pour tous les acteurs de la filière, des start-ups jusqu’aux grands groupes, en passant par les instituts de recherche, institutionnels et investisseurs de la filière. Il permet aux membres du club de l’agglo d’obtenir une visibilité et un portefeuille d’affaires potentiellement plus important.
  • Les e-cafés des éco-entreprises chaque deuxième vendredi du mois de 9H à 10 H en visio. L’objectif principal est de partager les informations utiles entre toutes les entreprises référencées dans l’annuaire.

Plus d’infos : d.tchoreloff@grandparissud.fr ou grandparissud.ecoentreprises-france.fr/InscriptionGPS2018#/


Témoignage, Philippe Herbulot, président et co-fondateur d’Effysens

La jeune entreprise, créée en mai 2019 par Philippe Herbulot, Olivier Raguideau et Samir Toumi, a déjà recruté deux "jeunes pousses". Implantée au Magellan – la pépinière gérée par l’agglo à Évry-Courcouronnes –, elle est spécialisée en ingénierie de conseils en immobilier durable.

Quels sont vos champs d’intervention ?

« Dans un monde en transitions écologique, énergétique, sociale et numérique, nous proposons à nos clients une démarche d’amélioration continue de la performance énergétique et environnementale de leurs bâtiments.

Nous travaillons avec des gestionnaires de patrimoine tertiaire, des bailleurs sociaux et des promoteurs. Notre expertise s’inscrit autour de quatre métiers :

  • l’audit, le conseil et l’assistance à maîtrise d’ouvrage ;
  • la maîtrise d’œuvre de conception (réhabilitation et neuf) ;
  • la maîtrise d’œuvre d’exécution ;
  • la mise en place d’outils et de démarches d’évaluation et de suivi des performances. »

Vous êtes une entreprise engagée, pourquoi ?

« Nous travaillons sur le long terme grâce à une approche globale, basée sur la performance, la mesure et le durable. Notre expertise intègre également l’humain, son bien-être, son bien-vivre et le service qui lui est rendu.

Nous sommes une entreprise engagée, nous formons nos collaborateurs et disposons de qualifications et de certifications. Pour innover, nous réalisons des veilles sur les technologies, les réglementations, mais aussi sur les tendances sociétales.

Nous sommes de ceux qui pensent que la prospective inspire la mise en perspective des projets. C’est ainsi que nos clients obtiennent des programmes labelisés HQE (haute qualité environnementale) et des financements éco-conditionnés pour bénéficier d'aides et de financements publics.

Nous favorisons également le dialogue et des coopérations avec des acteurs locaux comme des architectes, des urbanistes, des paysagistes, des ingénieurs, des ergonomes, des économistes, des sociologues, des startupers… »

Quel a été l’impact de la crise de la Covid-19 sur votre société ?

« Nous avons su tirer parti de la crise et nous tenons nos objectifs comptables fixés avant la Covid.

Pendant le 1er confinement, nous avons entièrement refait notre site internet et nous avons profité de cette situation pour travailler sur des projets sur 2/3 ans. »

Vous travaillez beaucoup sur le territoire…

« Oui et nous allons continuer de privilégier l’économie circulaire, les circuits courts…

À titre d’exemple, nous collaborons déjà avec des entreprises du Magellan, Yann d’ACM Sourcing, Christophe de KIWEEN ou Damien, d’Envie d’architecture, basé à l’Eco-pépinière. Nous collaborons étroitement avec L'Agence locale de l'Energie et du Climat (ALEC) Sud Parisienne. Développer des missions sur le territoire de Grand Paris Sud est réellement notre objectif de 2021.

D’autre part, cette crise a fait ressortir de nouvelles demandes de la part des gestionnaires d’immeubles. Nous recevons des demandes croissantes sur des missions de mesure de qualité de l’air dans les espaces de travail.

Nous sommes donc mobilisés pour agir ensemble, maintenant et durablement notamment pour accompagner le territoire de Grand Paris Sud à faire converger intérêts économiques, sociaux et environnementaux. »

Plus d’infos sur : effysens.fr


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus