Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Découvrez la plateforme Emmeya

Publié il y a 9 mois

Marième N’Diaye a créé la plateforme Emmeya pour mettre en lumière les créateurs, la diversité, les cultures et l'artisanat du monde. Elle est actuellement installée au Sextant, un équipement de Grand Paris Sud qui propose 38 bureaux de 13 à 33 m² à des prix attractifs pour les créateurs d’activités de l’Agglo.

Pourquoi avoir choisi la création d’entreprise ?

J’ai eu cette idée pendant le premier confinement, en 2020. J’étais salariée, mais pas épanouie. J’ai donc décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat. Ça me tentait depuis longtemps mais je me mettais des barrières et je ne me croyais pas capable d’y arriver. Finalement, suite à une maladie liée au surmenage, je me suis décidée. J’avais suivi une formation dans le commerce et j’avais remarqué que beaucoup de créateurs se lançaient en ne vendant leurs produits que via les réseaux sociaux. Ce n’est pas toujours pratique, notamment au moment de l’achat, et c’est ainsi que les ventes n’aboutissent pas. De même, pour retrouver un article remarqué quelques jours avant, il faut faire défiler tout le site… Sans compter que seuls les abonnés peuvent y accéder. Je trouvais ça dommage. Tout comme je trouvais regrettable qu’il n’existe pas de plateforme capable de regrouper les créations de différents pays. J’ai donc réalisé une étude de marché, établi un business plan, puis j’ai contacté ma conseillère pour savoir comment créer une société. Elle m’a orienté vers Initiatives77, qui accorde des prêts d’honneur, et ils ont accepté de m’accompagner. La banque a suivi pour le reste du financement. Je me suis ensuite rapprochée d’un expert-comptable et je me suis lancée.

Comment présenter votre entreprise ?

Mon but est de mettre en lumière les créateurs du monde qui n’ont pas les moyens ou l’envie de se lancer dans un site internet. Je leur propose de mettre leur article en vente sur ma plateforme (https://www.emmeya.com/) et je prends une commission. Ils bénéficient, en plus, de la communication que je mets en place. J’insiste sur le côté humain. J’organise des directs et je propose des stories via les réseaux sociaux… Je mets en avant les créateurs et leurs réalisations à la manière des influenceurs. Il y a une vraie interaction entre les clients et les créateurs. C’est aussi ce qui fait notre spécificité.

Comment l’agglo vous est venue en aide ?

Initiative Melun Val de Seine et Sud 77 m’a mis en contact avec Grand Paris Sud qui m’a invitée à participer à une émission sur YouTube. Ça m’a donné confiance et ça m’a aidé à lever des barrières. J’ai pu suivre des ateliers en visio avec des partenaires qui aident et renseignent les créateurs d’entreprises. J’ai aussi participé aux déjeuners organisés par l’Agglo et créer mon réseau. Au début, je pensais travailler de chez moi, mais après avoir commencé à rencontrer d’autres entrepreneurs, je me suis dit que c’était important de ne pas se couper de cette émulation. Je me suis alors renseignée sur les tremplins d’entreprises et me voilà au Sextant.

Comment envisagez-vous l’avenir ?

Je vais déjà participer aux concours « J’aime mon territoire » et « Créatrices d’avenir ». D’ici un ou deux ans, j’espère avoir deux employés pour faire grandir la société. Je voudrais embaucher en priorisant les personnes qui ont des difficultés à trouver un travail, des seniors et des alternants. Avec cette société, je veux créer de l’emploi et mettre en place un management qui met en valeur les employés qui s’investissent. Le contraire de ce que j’ai subi moi-même. Pour moi, l’humain est très important. Je souhaite motiver mes équipes et leur apporter une vraie reconnaissance en retour.


Plus d’infos : 06 66 12 58 47 – emmeya.mn@gmail.com - https://www.emmeya.com

Équipement lié
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus