Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

La FoodTech se prépare à Grand Paris Sud

Publié il y a environ 2 mois

Des algues, des insectes, des plantes sauvages, des plats cuisinés par une imprimante 3D… La liste des ingrédients de nos menus des prochaines années a de quoi surprendre. Sur le territoire, des startups planchent sur le contenu de nos assiettes de demain. Découverte de quelques pépites…

Quelles sont les grandes tendances de nos assiettes de demain ? Tout comme le monde qui nous entoure, le modèle alimentaire est en pleine évolution. D’ici quelque temps, nos assiettes n’auront plus grand chose à voir avec celles que nous connaissons. Plus respectueuse de l'environnement, plus végétale et meilleure pour la santé, notre alimentation promet quelques surprises.

Sur le territoire, des startups innovent dans ce secteur. C’est le cas notamment à Genopole (Évry-Courcouronnes/Corbeil-Essonnes) qui investit de plus en plus dans la FoodTech. En voici quelques-unes…

Ÿnsect : quand Robert Downey Jr fait de la promo

Après 10 ans d’existence, la startup Ÿnsect a plus que jamais le vent en poupe et s’affiche comme l’une des sociétés parmi les plus prometteuses de France. C’est à Genopole qu’elle s’est développée depuis sa pépinière jusqu’à un édifice entier qui abrite le plus grand centre privé de R&D sur l’insecte. La star américaine, Robert Downey Jr, a même décidé de la soutenir via son fonds d’investissement Footprint Coalition.

En 2020, elle a effectué une levée historique de 372 M USD. 300 millions d’euros

En février dernier, pour la 2e année consécutive, elle a appris qu’elle faisait à nouveau partie du classement NEXT40 : une initiative lancée par le Gouvernement et la Mission French Tech pour faire émerger des leaders technologiques français de rang mondial. C’est “une immense innovation dont la consommation par l’Homme vient d’être approuvée par l’Union européenne”, a affirmé l’interprète d’Iron Man en brandissant un pot dans lequel on peut voir une poudre constituée de larves de ténébrion meunier, une espèce de coléoptère.

Ÿnsect développe des fermes verticales permettant la production de protéines d’insectes et d’engrais. Elle transforme les insectes en ingrédients chargés de protéines à destination des animaux de compagnie, des végétaux et désormais des humains.

Plus d’infos sur : www.ynsect.com/fr

Algama : la puissance nutritionnelle de la nature

Créée en 2013, la start-up propose d'introduire dans notre alimentation des microalgues, bénéfiques, à la fois, pour notre santé et celle de la planète.

Un pot de mayonnaise, de la brioche ou des cookies chocolatés : à première vue, les produits de la start-up ressemblent à tous les autres. Et pourtant, ils contiennent un ingrédient peu répandu dans les étals des grandes surfaces : des micro-algues, comme la spiruline ou la chlorelle. Grâce à un procédé maintenu secret, l'entreprise parvient à substituer les protéines d'origine animale par ces minuscules organismes végétaux unicellulaires.

Algama a décroché une subvention PM’up Relance Industrie de la Région, 600 000 euros pour le projet d’une ligne de production en Île-de-France.

« Cet outil industriel, stratégique pour la région francilienne, pourrait servir à d’autres startup FoodTech souhaitant lancer leurs premières productions », se félicite Alvyn Severien, cofondateur et PDG d’Algama.

Plus d’infos sur : www.algamafoods.com

Yeasty : de la levure aux galettes vegan

Lauréat de la 7e édition de Shaker *, Yeasty est porté par Nikola Stefanovic et Mathieu Durand, tous les deux étudiants à AgroParisTech.

Ils travaillent sur la transformation des levures, résidus du brassage de la bière, en ingrédient ayant un fort intérêt nutritionnel pour l’industrie agroalimentaire. Les brasseurs voient le projet d’un bon œil. Il existe à ce jour peu de solutions pour traiter ces levures polluantes. Yeasty les récupère pour produire biologiquement une poudre pouvant entrer dans la composition, par exemple, de galettes végétariennes ou de simili de viandes végétales.

*Shaker est un dispositif unique en France, un tremplin à double détente pour l’accélération de projets biotech innovants : sur le plan scientifique et sur le plan entrepreneurial.

Pour candidater aujourd’hui à la 8e édition : https://genopole.agorize.com/fr/challenges/shaker-9

Plus d’infos sur : http://yeastyfood.fr/

Penn Ar Bed : les algues du futur (éco-pépinière à Moissy-Cramayel)

Ce fournisseur de matières premières marines est implanté à l’éco-pépinière de Moissy-Cramayel, un équipement géré par l’agglo, et dans le Nord Finistère où se situe l’usine.

Spécialisée en bio-technologie marine, la société dispose d'un savoir-faire de récoltant, de formulateur et de transformateur de produits naturels marins pour l’agriculture, les espaces verts... Elle produit aussi notamment de la microglène, une algue calcifiée utilisée en diététique pour sa concentration en calcium et magnésium pour l’industrie agro-alimentaire.

Plus d’infos sur : https://biotechnologies-marines.com/

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus